Les ressources

C’est avec quoi on fait.

Planter un arbre a une dimension symbolique, alors plantons des arbres ! Mais les symboles perdent leur valeur lorsque les préoccupations premières ne sont pas assouvies : se nourrir, se vêtir, avoir un chez-soi. Pour bâtir un chez-soi et l’habiter, il faut des matériaux et des ressources.

Ici

Il faut que, là où nous vivons, la forêt nous alimente des bois nécessaires à nos constructions.

En équilibre

La forêt est une ressource en équilibre avec l’activité humaine dès lors qu’elle est exploitée comme une culture et non comme une carrière d’extraction.

Longtemps

En effet, puiser dans une réserve sans se soucier du stock est la garantie de finir à sec un jour ou l’autre. De même, regarder les arbres pousser dans la forêt en se promettant de ne pas la toucher est la garantie qu’on pille ailleurs la même ressource sans s’en préoccuper.

Et maintenant ?

Alors prélevons, cueillons, récoltons, cultivons, exploitons la forêt. Appelons cela comme nous voulons.
Mais faisons-le intelligemment et localement.